Comment choisir un réservoir pour pompe de relevage ?

Afin de rehausser les eaux usées jusqu’au niveau de la cuve d’épuration, et pour livrer de l’eau sous pression, il est nécessaire d’utiliser une pompe de relevage. Pour que l’unité de levage fonctionne correctement, les éléments suivants sont essentiels : un ressort inaccessible, une conduite d’inhibition, une aération de distension, une pompe, une alimentation et un réservoir qui fait le contenu de cet article. Avant tout, il est préférable de savoir exactement la définition d’un réservoir pour pompe de relevage. Il est également bon de montrer comment les choisir car il existe de nombreux types de réservoirs. De plus, ils ont de nombreux volumes, mais ont bien sûr les mêmes fonctionnalités.

Définition d’un réservoir pour pompe de relevage

Pour mécaniser le mouvement de votre pompe de relevage eaux usées, vous aurez besoin d’un réservoir pompe de relevage. En effet, pour automatiser les marches — arrêts d’une pompe il faut joindre le réservoir avec le contacteur manométrique. Actuellement, il existe trois types de réservoirs, à savoir : le réservoir à vessie, le réservoir galvanisé et le réservoir à diaphragme. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Comment sélectionner un réservoir pour pompe de relevage ?

Pour choisir un réservoir pour pompe de relevage eaux usées, il faut savoir distinguer leur type et leur volume. Premièrement, il y a le réservoir à vessie. Celui-ci se place en parallèle sur le réseau. Afin de lui permettre d’être établi en parallèle avec le réseau hydraulique, il a une seule entrée et sortie. Deuxièmement, il y a le réservoir galvanisé. Juste après la pompe, ce réservoir pompe de relevage se met en série sur le réseau hydraulique. Il est aussi connu sous le nom réservoir eau. Troisièmement, il y a le réservoir à diaphragme. Ce dernier a le même fonctionnement que le premier, mais pellicule renforcée. Il admet d’amonceler l’eau sous pression. Pour le volume, vous avez le choix selon votre besoin quotidien.

Comment entretenir un réservoir pour pompe de relevage ?

Pour bien entretenir votre réservoir pour pompe de relevage eaux usées, vous devez faire à la fois une maintenance systématique et une maintenance corrective. La première consiste à contrôler annuellement la compression minimum dans le ballon de surpression qui aide à dispenser l’eau dans la vessie du surpresseur. Et la deuxième consiste à remplacer la vessie du surpresseur. En effet, au bout de trois à dix ans d’emploi, selon votre fréquence d’utilisation, celle – ci peut trouer ou se fissurer. Pour se faire, il serait toujours préférable de consulter les professionnels.

Comment intégrer un séparateur de graisses dans son restaurant ?
Réhabilitation du poste de relevage d’assainissement d’eaux usées