Comment intégrer un séparateur de graisses dans son restaurant ?

Pour avoir un restaurant propre et sain, il faut envisager d’intégrer un séparateur de graisse. Du fait qu’en cuisine, les graisses s’y installent toujours. Elles sont dues au reste des plats qui vient d’être préparé et des vaisselles qui viennent d’être rincées. Le rejet du reste des sauces vinaigrette est aussi l’un des  facteurs des graisses dans la gastronomie. Mais, comment l’installer ?

Savoir les exigences particulières du lieu donné

Avant d’intégrer un séparateur de graisses dans votre restaurant, vous devez vérifier et étudier le lieu de l’emplacement. Avec cette étude, vous saurez si l’endroit est situé à l’abri du gel et si l’espace à utiliser est suffisant. Le lieu doit être bien aéré et bien ventilé.

Après cela, il faut que vous contrôliez la disponibilité d’un point d’eau afin de remplir le séparateur. Vous devez vous assurer que la ligne et la conduite d’alimentation n’y sont pas dans la zone à creuser. Pour l’installation, elle doit se faire à côté de la production d’eau et doit se trouver dans un lieu avec accès facile. Le mieux est de l’intégrer en dehors de la zone carrossable afin de garantir le maintien, le contrôle et l’évacuation.

Vous devez également, préparer tous les moyens de protection du séparateur. Cela vous permettra d’éviter tous les risques de dépassement de capacité. Pour vous aider, NEATFX vous conseille et vous accompagne.

L’assembler avec le système d’évacuation d’eau

Pour pouvoir installer ou intégrer un bac à graisse pour un restaurant, vous devez à tout prix le raccorder avec l’égout. Cela veut dire que l’eau usagée doit s’écouler dans le séparateur de graisses. Du fait que l’évacuation dépend de l’installation du système, vous devez alors savoir quelques principes.

L’évacuation doit être effectuée par un poste à double pompe, si le séparateur est placé sous niveau du terrain naturel.

Le bac est composé d’un débourbeur et d’une chambre de séparation. Il fait en sorte de placer les substances lourdes au fond et les légères à la surface. Ces substances légères sont les huiles et les graisses animales.

Avoir une bonne conduite d’entrée

La stabilité des eaux usagées avec des graisses est très importante. L’équilibre s’impose avant d’entrer dans le séparateur. Pour éviter les dépôts de graisse, vous devez réaliser le raccordement à la conduite avec une pente de 2 %.

Pour la réalisation, vous devez faire un montage d’un tuyau de 250 mm au minimum entre les coudes. Une fois le montage terminé, vous devez préparer une zone pour la tranquillisation des substances. Il faut que vous incliniez la conduite lors de sa pose.

Pour faciliter l’assainissement de votre restaurant, donc, assurez-vous que la condition d’entrée du bac à graisse est bien placée.

Comment choisir un réservoir pour pompe de relevage ?
Réhabilitation du poste de relevage d’assainissement d’eaux usées